top of page

Libération des mémoires transgénérationnelles : "tout ce qui n'est guéri est transmis"

Dernière mise à jour : 27 mai



"Tout ce qui n'est pas dit est répété. Tout ce qui n'est guéri est transmis"

Anne Ancelin Schützenberger, pionnière de la psychogénéalogie


Nous portons tous en nous les mémoires de nos ancêtres maternelles et paternelles, pour le meilleur et pour le pire. Cet héritage familial qui conditionne dans l’inconscient notre vie a un double aspect : celui de nos ressources mais aussi celui de nos blocages de toutes sortes transmis par nos lignées. Interdictions, culpabilité, honte, peurs et autres fardeaux...`

La psychogénéalogie nous enseigne notamment les processus d’identification à la famille, les mécanismes de répétitions et les non-dits générés par une loyauté familiale inscrite dans notre psyché.


« Le seul travail que j’ai à faire avec mes ancêtres est de me libérer moi-même, car alors je romps la chaîne karmique de mes ancêtres. Tous les événements vécus et non résolus au cours des sept dernières générations doivent encore être résolus par la personne dont la fréquence est la plus élevée au sein de la famille. » Docteur Roy Martina



Comme toute nouvelle information qui vient remplacer une ancienne information obsolète, il est possible de se libérer dans l’amour de ces mémoires limitantes, ceci afin d’accéder à qui nous sommes vraiment et d’aller vers la paix intérieure. 

Le présent et le futur de nos vies s’ouvrent alors à de nouveaux possibles !


Le prochain atelier « Libération transgénérationnelle » aura lieu le samedi 8 juin 2024 et sera l’occasion de se libérer de mémoires transgénérationnelles que nous portons et d’apporter de la lumière à notre arbre généalogique.


Petit focus sur le profil des « moutons noirs » :

«  Les soit-disant “moutons noirs” de la famille sont en fait des chercheurs de chemins de libération pour l’arbre généalogique. Les membres de l’arbre qui ne s’adaptent pas aux normes ou aux traditions du système familial. Ceux qui, depuis tout petits, cherchaient constamment à révolutionner les croyances, allant à l’encontre des chemins marqués par les traditions familiales, ceux-là, critiqués, jugés et même rejetés, sont généralement des appels à libérer l’arbre d’histoires répétitives qui ont frustrés des générations entières.

Les “brebis noires”, celles qui ne s’adaptent pas, celles qui crient leur rébellion, jouent un rôle de base dans chaque système familial, elles réparent, désintoxiquent et créent une nouvelle branche pleine de fleurs dans l’arbre généalogique. Grâce à ces membres, nos arbres renouvellent leurs racines. Sa rébellion est terre fertile, sa folie est eau qui nourrit, son entêtement est air nouveau, sa passion est le feu qui rallume le cœur des ancêtres. 

D’innombrables désirs réprimés, de rêves non réalisés, de talents frustrés de nos ancêtres se manifestent dans la rébellion de ces moutons noirs cherchant à se réaliser.


L’arbre généalogique, par inertie, veut continuer à maintenir le cours castrateur et toxique de son tronc, ce qui rend la tâche de nos brebis difficile et conflictuelle. Mais qui apporterait de nouvelles fleurs à notre arbre, sinon elles ? Qui créerait de nouvelles branches ? Sans elles, les rêves non réalisés de ceux qui soutiennent l’arbre des générations en arrière seraient enterrés sous leurs propres racines. 


Que personne ne te fasse douter, soigne ta “rareté” comme la fleur la plus précieuse de ton arbre. Tu es le rêve réalisé de tous tes ancêtres. »

Bert Hellinger



Atelier workshop « Libération transgénérationnelle »

Hypnose et art-thérapie 


Samedi 8 juin 2024, 10h-12h30/14h30-17h

Aujourd’hui la Vie ! Villeneuve-lès-Maguelone

Petit groupe, les places sont limitées! 

Réservation en ligne sur www.annefrancecourvoisier.com 

Me contacter au 0660756363 si besoin ✨


10 vues0 commentaire

Opmerkingen


bottom of page